Un peu d’histoire

Créées en 1984, les journées Européennes du Patrimoine, appelées à l’origine « Journées portes ouvertes dans les monuments historiques », sont organisées le troisième week-end de septembre. Elles ont été instaurées en France, puis aux Pays-Bas, Luxembourg, Malte etc… et aujourd’hui une cinquantaine de pays les proposent.
Lancées par le Ministère de la Culture Française, ce sont des manifestations nationales annuelles permettant la découverte du patrimoine, gratuit ou à prix réduit.
Chaque année, les journées Européennes du Patrimoine ont un thème National et un thème Européen. Environ 17 000 monuments s’animent grâce aux initiatives publiques et privées pour un total de 12 millions de visiteurs. L’objectif des organisateurs de la journée du Patrimoine local est de promouvoir la ville qui héberge l’événement.

Idéal pour en apprendre plus sur les monuments chargés d’enrichissantes histoires, les journées européennes du Patrimoine sont le moment privilégié pour visiter les Châteaux, Eglises, Cathédrales ou encore les Mairies, Hôtel de ville et Palais de Justice.
Elles vous permettront, et ce chaque année, de découvrir des lieux exceptionnels, avec ou sans réservations.

En cette 36ème édition, le thème européen programmé les 21-22 septembre (élargie au 20 septembre pour les scolaires) est « Arts et divertissement ».
Le patrimoine englobe de nombreuses facettes : civil, religieux, judiciaire, scolaire, militaire, naturel, urbain, rural … Cette année 2019 vous permettra de découvrir ou redécouvrir une nouvelle facette du Patrimoine : celle du divertissement.
Ces journées mettront en avant le Patrimoine culturel à travers les théâtres antiques et amphithéâtres, l’art lyrique, musical ou cinématographique, la danse ou les arts du cirque, les fêtes foraines, carnavals, défilés ou encore les jeux traditionnels.

Profitez alors de ces deux jours pour vous promener entre culture et histoire…