La Drôme Provençale #1 : Cadre & paysages
« Pas besoin de partir loin pour se sentir bien »

Cela a été ma devise durant ce (court) séjour. Car oui, on n’a pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour profiter ! Et puis, la Drôme Provençale c’est grand mine de rien et il y a tant à voir et à faire en cette période estivale que quelques jours ne suffisent pas !

Nous sommes partis à Suze-la-Rousse, au sud-ouest du département à la limite avec le Vaucluse. Nous ne souhaitions pas faire beaucoup de route afin de ne pas perdre trop de temps et surtout, afin de limiter la fatigue … Le mot d’ordre du séjour a été : repos. Avec la canicule, nous n’aurions pas pu suivre un programme surchargé dans tous les cas …

Dans cette série d’articles « Carnet de voyage : la Drôme Provençale », je vous emmène avec nous découvrir nos villages de cœurs, nos belles adresses, nos visites et nos petits plaisirs »

Ce séjour n’était pas au programme de l’été. Mais les fortes chaleurs des dernières semaines et la fatigue accumulée depuis plusieurs mois nous ont finalement motivés à prendre quelques jours de repos bien mérité.

https://ceciliadeblog.wordpress.com/2019/07/28/carnet-de-voyage-la-drome-provencale-1/

La Drôme Provençale #2 : Nos bonnes adresses 

https://ceciliadeblog.wordpress.com/2019/08/07/carnet-de-voyage-la-drome-provencale-2/

 

La Drôme Provençale #3 : Les jolis villages

Ce troisième article « Carnet de Voyage » dédié à la Drôme provençale vous plonge dans les villages que nous avons pu visiter ou traverser au cours de notre séjour.

Je vous emmène avec nous, sans trop de blabla mais un peu d’Histoire ( on ne se refait pas ! ), mais avec quelques clichés coup de cœur ! Vous suivez ?

Bouchet

Nous avons fait halte à Bouchet, en bordure de l’enclave des papes, pour admirer son abbaye cistercienne de femme, fondée au XIIème siècle. Aujourd’hui, l’abbaye est préservée au coté d’un important bâtiment monastique dédiées aux sœurs converses. A l’origine ce bâtiment était occupé par le cellier (au rez-de-chaussée) et par le dortoir des sœurs converses à l’étage. Aujourd’hui, de nouvelles salles sont aménagées à l’étage qui est occupé par des bureaux tandis que le rez-de-chaussée, par une cave.
Ce village avait tout pour nous plaire : une riche Histoire, un calcaire coquillé, des oliviers et la fontaine sur la place du village .

Suze-la-Rousse

Nous nous sommes rendus à Suze-la-Rousse une seule fois (lorsque nous avons déjeuné au restaurant Le Brigand). Nous avons pris les sentiers menant jusqu’au château qui accueille aujourd’hui l’Université du vin. Pourtant, l’origine de cette forteresse date de l’époque médiévale et a subit ses principales transformations au XVIème puis au XVIIIème siècle. Si l’extérieur reste assez austère et témoigne du caractère défensif de la construction, les façades intérieures incarnent en revanche la richesse de l’architecture Renaissance, avec ses fenêtres à meneaux caractéristiques.
Autour du château, se trouve encore la salle du jeu de paume du XVIème siècle, dont l’encadrement de la porte offre encore les moulurations raffinées de l’époque. L’Histoire veut que sa construction coïncide avec la visite au château du roi Charles IX et de sa mère, Catherine de Médicis.

https://ceciliadeblog.wordpress.com/2019/08/20/carnet-de-voyage-la-drome-provencale-3/

 

 

N’hésitez pas à venir découvrir toutes les aventures de Cécile sur son blog :

https://ceciliadeblog.wordpress.com