Une parenthèse à La Garde Adhémar …

Le village La Garde Adhémar : Pour se rendre à la Garde Adhémar par l’autoroute A7 il faut prendre la sortie 18 ou en train les deux gares les plus proches sont celles de Pierrelatte et de Donzère. Le village a été construit sur une crête rocheuse de la Vallée du Rhône au niveau du village de Pierrelatte. Avant d’arrivée au village nous pouvons voir l’église de la Garde Adhémar perchée au loin. Les maisons sont toute en pierre, nous retrouvons le charme du Sud. Vous trouverez aussi plusieurs boutiques proposant des produits locaux. La saison des lavandes est en Juin mais vous pouvez aussi admirer les champs de tournesol, ainsi que les vignes.

Les visites à la Garde Adhémar : Le jardin des herbes est un lieu à voir obligatoirement, avec toutes ces fleurs de toutes les couleurs ! Il y a même des événements comme la «Summer Closing » l’avant dernier weekend du mois d’aout, organisé par Anthony P. Tous les bénéfices de cette soirée sont reversés au refuge de l’Espoir Pierrelatte. Depuis l’église Saint-Michel qui surplombe le jardin des herbes, nous pouvons voir la Vallée du Rhône et le village de Pierrelatte.

Le Val des Nymphes : c’est un lieu qui est non loin du village, dommage qu’il soit mal indiqué, car l’endroit est splendide et bien ombragé. C’est un lieu assez mystérieux je trouve, où se situe une vieille église et un bassin abritant d’énormes poissons et des libellules.

Village de Clansayes et Saint-Paul-Trois-Châteaux :

Ce sont deux villages où nous sommes passés rapidement. Je ne pourrais pas vous dire ce qu’il y a faire précisément, mais si j’ai l’occasion d’y retourner plus longtemps, je vous ferai un retour plus complet.

Clansayes est un village calme. Ce que j’ai beaucoup aimé c’est la tour du donjon qui domine le village. La vue est magnifique.

Saint-Paul-Trois-Châteaux est un village plus vivant avec notamment plus de commerces. Les gens sont toujours aussi gentils et souriants. Il y a également cette ambiance conviviale et familiale. Le seul truc qui change c’est au niveau de l’architecture puisqu’on y retrouve des petites ruelles et des maisons en pierres que j’aime tant, mais il y a aussi des immeubles en béton plus classiques.

Je recherche de plus en plus cette sensation de bien-être, de lâcher prise, de pouvoir faire une vraie déconnexion sur tout, car oui par moment je n’avais aucun réseau. Cela permet de profiter au mieux de lieu, de se recharger complétement. Je suis vraiment tombée sous le charme de cette région, j’espère vraiment pouvoir y retourner souvent…

Découvrez tout l’univers de Dunya Mode & Lifestyle sur son blog :

https://dunyamodelifestyle.wordpress.com/

 

 

©Dunya Mode&Lifestyle