Bijou médiéval posé sur la colline, le château surprend avec l’une des plus belles cours Renaissance. L’histoire tumultueuse de la région a laissé ce témoignage architectural majestueux, comme pour nous murmurer que la beauté survit au temps. La visite fait écho à l’activité qui agite le lieu : l’Université du Vin y siège depuis 40 ans, et a inspiré l’exposition permanente autour du vin et de la table. Humez, dégustez, et voyagez grâce aux vignobles renommés des alentours.

Un château qui regorge d’histoire !

Jadis propriété des seigneurs des Baux, dont l’une des chatelaines aurait inspiré le nom « la Rousse » par son tempérament et la couleur de sa chevelure, le château devient une impressionnante forteresse militaire avant d’être transformé en demeure de plaisance. Dominant le village, il symbolise toute la puissance et la richesse des seigneurs qui l’ont érigé. Le visiter, c’est apprendre à l’apprivoiser, pour tomber sous son charme singulier.

Les extérieurs

Le parc s’étend autour de l’édifice en pierre rousse, vaste espace boisé où s’élèvent encore les murs d’un jeu de paume, un pigeonnier et une chapelle. Ces ruines donnent l’impression qu’une partie secrète de l’histoire s’est envolée à jamais, et invite à suivre ces indices à chaque pas lors d’une balade dans le jardin. Le chemin ramène inexorablement le visiteur devant l’entrée impressionnante du château, qui semble attendre le seigneur après une partie de chasse.

Les intérieurs

Les salles s’organisent autour de la cour d’honneur. Au fil des salles, les Gysperies évoquent les mythes admirés par l’aristocratie française au fil des siècles, et reprennent les grands thèmes dignes des Châteaux les plus célèbres : les 4 saisons font échos ici aux éléments qui, chez nous, savent se déchainer. Le Mistral est représenté, tout comme l’eau des rivières. Les cheminées monumentales conservent de magnifiques fresques de batailles, dont l’écho du fracas des armes semble retentir lorsque le visiteur l’observe de plus près. Une visite à ne pas manquer !

Château de Suze la Rousse