Perché dans les hauteurs, Clansayes dévoile au gré de la balade son histoire marquée par le tremblement de terre qui dévasta les remparts. Non loin du cimetière, comme surgies de l’histoire oubliée, les traces de l’ancienne route romaine témoignent du passage des charrettes. Dressé sur les falaises abruptes, entouré de collines verdoyantes, Clansayes signifie « Colline aux sources ». L’incroyable donjon, architecture unique au monde, revendique les spécificités de ce charmant village perché.

La majestueuse Tour des Templiers

Cette Tour de quinze mètres de haut a été construite au 12ème siècle. Elle est surmontée d’une statue de la Vierge, sculptée en 1853 par des moines d’Aiguebelle. Après avoir servi de donjon au 13ème siècle, elle devient une prison au 17ème.

L’Église romane Saint-Michel

Jadis une dépendance du prieuré de Saint-Amans-de-Montségur, l’Église fut construite entre le 11ème et le 12ème siècle, au pied du donjon. Édifiées au 13ème siècle, les deux chapelles latérales ont été façonnées en voûtes sur croisées d’ogives.

La chapelle Notre-Dame-De-Toronne

Autrefois Église principale du village et ancienne commanderie des Templiers, cette chapelle datant du 13ème siècle est située au sud de Clansayes, sur la colline de Toronne. Le chemin d’accès est un sentier botanique, anciennement un chemin de croix.

En images

Précédent

Bouchet

Suivant

Donzère