A la découverte des villages perchés de Drôme Sud Provence

Envie de partir à la découverte de véritables perles du territoire
Drôme Sud Provence ?
Je vous propose une balade sur les hauteurs de nos villages perchés ! 

Nous voilà partis, ma petite famille et moi-même en direction de Saint-Restitut, enthousiasmés par la belle journée ensoleillée qui s’annonce. Cette météo est idéale pour la découverte de la superbe église romane. C’est sous ce grand soleil que nous nous laissons transporter par l’ambiance typiquement provençale de ce village perché. Nous déambulons au sein de ses ruelles, faisant quelques arrêts pour admirer les nombreux rosiers et autres plantes fleuries qui agrémentent les façades des maisons de pierre. Nous passons ensuite par la Porte Rose pour suivre le sentier qui mène à la Chapelle du Saint-Sépulcre et un peu plus loin aux Sentinelles, une œuvre contemporaine rendant hommage aux carriers qui ont construit Saint-Restitut.

Notre journée se poursuit par une halte à Clansayes : dès notre arrivée sur le parking un panier de basket pique notre attention. Mince, nous n’avons pas pris de ballon ! Qu’à cela ne tienne, l’air basket est la discipline parfaite pour la situation. Nous nous renvoyons donc cette balle imaginaire, pourvu qu’elle ne s’envole pas ! Suite à cet interlude sportif, nous nous arrêtons devant la Tour à Bossage et ses meurtrières en forme de croix templières, qui fût le premier avant-poste du village. Nous poursuivons vers la Tour des Templiers culminant à 15 mètres de haut et surmontée d’une statue de la Vierge sculptée par les moines d’Aiguebelle. Serait-ce la beauté du lieu ou notre séance de sport qui nous a ouvert l’appétit ? Quoi qu’il en soit, nous décidons de manger un morceau. Au cours du pique-nique, le chant apaisant des cigales au loin me rappelle ma fable préférée : « la Cigale et la Fourmi ». 

Notre prochain arrêt : La Garde-Adhémar. Dès notre arrivée nous sommes saisis par la présence des imposants remparts qui ceinturent le village, tel un écrin immuable. Nous pénétrons dans l’enceinte du village, ruelle après ruelle nous admirons les vieilles façades, les arcades, la fontaine Saint-Michel… Ce village fortifié se dresse sur sa colline et à chaque coin de rue nous constatons que les traces du passé sont bien présentes. Nous visitons ensuite le Jardin des Herbes. Ce jardin paraît suspendu à la manière du temps, qui semble s’être arrêté pour nous laisser le loisir de contempler, de humer et de se ravir de la végétation environnante.

Pour clôturer cette journée en beauté, à l’image des découvertes que nous avons pu faire aujourd’hui, nous nous installons en terrasse pour nous désaltérer. Nous continuons ainsi à profiter de la quiétude des villages perchés… Jusqu’à la prochaine fois ! 

 

– – –

Le conseil en plus : Pour découvrir nos villages en s’amusant profitez de nos cartes de jeux visites ludiques disponibles sur notre site internet ici

Adresses/tips : Le Val des Nymphes, endroit idéal pour un pique-nique ou une sieste…

 

Cette découverte des villages perchés vous est proposée par Teresa Do Amaral Novo,

conseillère en séjour et référente Accueil, Qualité et Formations